Dans le cadre des quelques heures d’Education socio-culturelle du programme de français en STAV, les élèves de première ont pu, cette année, travailler avec l’artiste plasticienne Catherine Chanteloube sur et avec du papier. Cette action était financée par le dispositif EUREKA de la Région Rhône-Alpes,
Après avoir étudié Le parti pris des choses de Francis Ponge, les élèves ont tout d’abord écrit , à la manière de l’artiste, un poème sur le papier. Puis, avec l’artiste Catherine Chanteloube, ils ont découvert le papier comme matériau pour réaliser des œuvres contemporaines d’artistes internationaux.
Ensuite, ils ont réfléchi, par petits groupes, comment utiliser de manière artistique du papier à recycler. Certains ont alors entrepris un travail de longue haleine pour réaliser des « œuvres » assez monumentales (Cascade, Ascension, Echelle,Vitres aux mille zébrures, Papier fleuri, Boule en jupe et Globe papier) installées dans une grande pièce, ancien bureau de la direction, où deux miroirs, en vis à vis,permettent une mise en abyme, multipliant ainsi certaines « œuvres ».
Cette installation était ouverte aux élèves et membres du personnel, et ce jusqu’à la fête de l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*